Article du

La Suisse reçoit le prix européen de la sécurité routière

Texte de Yann
Imprimer cet article

La baisse d'un tiers du nombre de tués sur les routes suisses entre 2010 et 2016 doit servir d'exemple aux pays européens. Les efforts de la Suisse pour parvenir à ces chiffres ont valu à Berne le prix européen de la sécurité routière.

Cette distinction a été remise à la Suisse mardi à Bruxelles par le Conseil européen pour la sécurité routière (ETSC), "pour ses efforts et sa persévérance en matière d’amélioration de la sécurité routière", écrivait mardi le Bureau de prévention des accidents (bpa), membre de l'ETSC. Il récompense avant tout les mesures mises en place dans le cadre du programme d’action Via sicura.

L'ETSC vise en particulier les progrès réalisés au travers de l’interdiction de conduite sous l’influence de l’alcool pour les nouveaux conducteurs et les chauffeurs professionnels. Les améliorations portées aux infrastructures, qui ont permis de réduire les accidents de la circulation, ont aussi été prises en compte.

Cette distinction signifie pour la Suisse qu’elle s’engage à continuer dans cette voie et qu’elle ne doit pas se relâcher dans le domaine de la prévention des accidents de la route, souligne le bpa. Or certaines décisions récentes ne vont pas dans ce sens, s'inquiète Stefan Siegrist, directeur suppléant du bpa, qui était présent à Bruxelles lors de la remise du prix.

Conscience politique en recul

Cité dans le communiqué, ce dernier pense notamment au recul de la prise de conscience politique en faveur de la prévention des accidents. Cela se traduit entre autres par le fait que la Suisse ne possède plus d’objectifs chiffrés quant à la diminution du nombre de tués et de blessés graves dans la circulation routière, relève le bpa.

La décision du Conseil national, la semaine dernière, de supprimer l’interdiction de vente et de débit de boissons alcoolisées sur les aires de ravitaillement autoroutières illustre aussi cette tendance inquiétante, souligne le bpa. Ce dernier est un des 59 membres de l'ETSC, qui compte aussi plus de 250 experts. Ces dernières années, la Suède et la Norvège ont été le plus souvent les lauréats du prix.

Source :  ATS

Commentaires

Suivez AcidScooter.ch !

Pétition AcidMoto.ch

Hot news !

OFROU - Instructions relatives aux motocycles d'examen de la catégorie A - Les précédentes instructions sont abrogées
Le 12 mai 2016, I‘OFROU a donné aux autorités cantonales I‘instruction d‘autoriser également en vue de I‘examen pratique de conduite les motocycles dont la cyIindrée est inférieure à celle prescrite. En principe, ces instructions étaient en vigueur jusqu‘au 31 décembre 2016.
Essai Yamaha T-Max, SX, DX - Rafale de maxi-scooters
Le leader incontesté du segment maxi-scooter se renouvelle pour garder la mainmise sur ses 50% de part de marchés. Décliné en 3 versions : standard, SX et DX, à vous de savoir s’il vous faut que l’essentiel ou un exemplaire équipé comme une routière grand tourisme.
Essai Honda X-ADV - Un savant mélange des genres
On connaissait les SUV dans le milieu automobile, ces véhicules capables de tracer le ruban autoroutier, de s’aventurer hors des sentiers battus comme d’arpenter la jungle urbaine… et voici que Honda déboule à l’automne dernier avec son X-ADV, un véritable SUV à deux-roues !
Essai Honda SH125i - Trente ans et pas une ride
Véritable icône chez Honda, le SH cartonne depuis 1984 sur le segment des scooters. Toujours plus raffiné, toujours plus léché, le concept SH évolue cette année pour se maintenir au top d’un segment ultra-compétitif.
Essai Quadro3 - Le 3 roues made in Switzerland
En plus de son surprenant Quadro4, la firme suisse Quadro propose également son scooter à trois roues, le Quadro3. Un engin au look marrant qui cache un très bon confort et un comportement vraiment sain grâce à sa suspension inédite.
Essai Piaggio Medley 125 - Les 3 accords
La marque italienne Piaggio est incontournable sur le marché du scooter. Souvent précurseurs, ils arrivent cette fois avec un premier 125cm3 conforme Euro4 qui se place à mi-chemin entre véhicule urbain et tourisme.