Article du

Homologation des silencieux d’échappement en Suisse - Attention aux mauvaises surprises si certificat CE !

Texte de Yann
Imprimer cet article

S’il y a bien un sujet qui revient continuellement sur les réseaux sociaux, c’est celui de l’homologation des systèmes d’échappements pour la Suisse. Car oui, la Suisse ne fait toujours pas partie de l’Europe, enfin si, mais non, que géographiquement en fait, ce qui en fait une petite omerta avec ses propres règles en matières de circulation routière et d’homologation de certains de produits.

D’où parfois, certaines incompréhensions ou malentendus voire sentiment d’injustice par rapport à nos voisins européens. Oui, vous savez, ceux qui bénéficient d’un seul et même règlement pour l’ensemble des pièces qui sont vendues sur ce Vieux Continent, le fameux « CE » que nous trouvons également par chez nous, puisque la grande partie des produits pour deux-roues motorisés, provient d'Europe.

Alors soucieux de pouvoir vous donner une information la plus juste qui soit et afin de faire taire les bruits de couloir, de l’oncle, du cousin, de la soeur, de la tante, de la grand-mère et du voisin…, nous avons questionné les autorités compétentes de tous les cantons romands, à savoir les bureaux des automobiles.

Pour les cantons qui ont pris la peine de nous répondre, nous remercions déjà le canton du Jura, du Valais, de Genève et Vaud qui nous ont fourni des réponses précises et donc sans ambiguïté possible.

Notre question était plutôt simple, puisque nous avons simplement présenté plusieurs certificats d’homologation « CE » aux différents bureaux des automobiles et avons attendu patiemment leurs réponses.


Il faut savoir que les inspecteurs des services compétents se basent tous et sans exception sur les directives de l’OFROU « Office Fédérale des Routes », ainsi que sur l’ASA « Association Suisse des Automobiles » qui dispensent les cours afin de pouvoir devenir inspecteur.

Et la réponse ne c'est pas fait attendre, puisque les 4 certificats que nous avons présentés, ne répondaient pas aux directives pour pouvoir obtenir le précieux certificats « CH ».

Voici donc ci-dessous les certificats en question :

Les inspecteurs sont clairs, ils acceptent les certificats « CE », pour autant que ces derniers répondent aux exigences Suisse, à savoir :

Comme vous l'aurez peut-être remarqué, sur les homologations CE, il manque des éléments, tels que la réception par type suisse (impossible à obtenir hors de suisse), la puissance nominale avec son régime. 

Des éléments qui font que votre échappement ne sera pas reconnu par les autorités, que ce soit de contrôle (bureau des automobiles) ou des différents services de Police (quoique certains sont plutôt tolérant, mais ne le prenez pas pour un acquis).

Ensuite, il faut également savoir ce que vous risquez en cas de circulation ou de passage de visite sans votre précieuse homologation CH.

Pages de l'article :

Pages

Suivez AcidScooter.ch !

Hot news !

Homologation des silencieux d’échappement en Suisse - Attention aux mauvaises surprises si certificat CE !
S’il y a bien un sujet qui revient continuellement sur les réseaux sociaux, c’est celui de l’homologation des systèmes d’échappements pour la Suisse.
SHARK Raw - Attention, les mamies vont trembler !
En fin d'année 2012, le fabricant de casques marseillais, SHARK, présentait son nouveau casque jet, le Raw. Quelques retards de fabrication et de mise au point auront fait que le marché suisse ne l'a reçu que depuis quelques semaines.